Un pont entre Ciel et Terre…

image7  

L’Amour nous teste chaque jour quand nous avons peur de manquer, d’être jugé, rejeté, abandonné… Il est là, partout, c’est nous qui le refusons quand il ne prend pas la forme attendue. Nous nous demandons alors pourquoi nous vivons ces peines? Sans comprendre que nous les ressentons parce que nos sens nous trompent sur ce qu’il se passe sous nos yeux.

Il y a des gens qui voient avec le coeur et nous les prenons souvent pour des fous, parce qu’ils se comportent de façon étrange. Sans se préoccuper de la réalité qui les entourent. Ceux là sont traités de simples d’esprits au sens péjoratif du terme. Mais bienheureux sont-ils en vérité car ceux-là voient avec le coeur. Si vous regardez au fond de vous, vous aussi vous pourrez ré-ouvrir cet oeil et voir le monde tel qu’il est vraiment. Un monde quantique, offrant des possibilités illimitées. Un monde dans lequel un simple enfant peut ressentir l’énergie créatrice et jouer à créer à son tour, dans cette matrice de vie.

Bien sur, le chemin est parfois long quand on est plongé dans la peine, accablé par les aléas de la vie. Mais si l’on équilibre en soi l’ombre par la lumière. On réapprend à vive en devenant créateur. N’ayez pas peur des aspects de vous-même qui sont encore dans l’ombre. Car dans votre coeur, la flamme de vie à le pouvoir de les dissoudre… petit à petit… En acceptant d’être attentif à cela, vous avancerez toujours vers la lumière.

Aurélie D’Arcadie (Transmis par: https://bienvenueenarcadie.com)          

Atelier d’énergétique

Jeudi 11 octobre: atelier d’énergétique (en périphérie de Toulouse).

Pourquoi cet atelier? (en quelques mots)

J’ai rencontré un médium Brésilien qui sert d’interface avec des énergies subtiles de guérison spirituelle. Il a créé une association qui aide de nombreuses personnes au Brésil. Au mois d’avril il s’est rendu en France avec son amie, une médium du Danemark qui traduisait les informations en anglais. J’ai assisté à leurs sessions et ressenti ces énergies à mon tour.

Ce sont des fréquences de l’amour universel qui sont accessibles pour nous. Elles se dirigent naturellement vers les canaux humains qui souhaitent les accueillir et les transmettre à leur tour. Dans un premier temps ces énergies aident surtout à « nettoyer » notre propre canal des blocages émotionnels qui freinent le développement personnel et spirituel.

Pour ceux qui peuvent les entendre ces fréquences provoquent des sons capables de libérer les mémoires cellulaires. Certains ayant des capacités de voyance peuvent les voir dans l’aura, on peut aussi les ressentir et capter leurs formes pensées.

Boissons seront disponibles sur place… Prévoir un repas léger pour la pause déjeuner.

Horaires: de 9h30 à 17h.

Nombre de places: 6 places.

Pré-requis: ce stage s’adresse à ceux et celles qui ont l’habitude de ressentir les énergies. Soit parce qu’ils/elles méditent régulièrement ou pratiquent le reiki (ou chi gong, tai chi, yoga…).

Participation: 50 euros.

Les réservations à cet atelier auront lieu le samedi 22 septembre. Vous pourrez réserver votre place dès le matin en remplissant le formulaire de la page contact. N’oubliez-pas d’indiquer votre numéro de téléphone afin que je puisse vous joindre (pour confirmer votre inscription et vous donner les informations sur le lieu de rendez-vous).

Si vous ne pouvez pas y participer vous pouvez demander une séance individuelle. Celle-ci pourra se faire à distance suivie d’une consultation par téléphone.

En attendant de vous retrouver je vous souhaite un bon cheminement,

Aurélie

Les mémoires cellulaires

Les mémoires cellulaires sont telle une boite de pandore. Quand vous créez une ouverture, les souvenirs remontent à la surface. Les émotions qui viennent avec peuvent parfois faire peur. Mais tout comme « Saint Michel qui terrasse la bête », vous pouvez y faire face. Il suffit de rester attentif, à l’écoute de soi.

Dans l’instant présent le corps parle. Si le mental se tait, le coeur décrypte le message caché dans le souvenir. La vérité est alors mise à jour, accompagnée d’une libération. C’est un grand soulagement. Comme si tout à coup, un fardeau tombait de vos épaules, après des années de souffrance.

Aurélie

(Transmis par: https://bienvenueenarcadie.com)

Previous Older Entries Next Newer Entries