Aurelie Pech d’Arcadie

« Je crois sincèrement que les cinq sens du corps humain ne permettent pas de concevoir la réalité telle qu’elle est mais seulement une infime partie d’un Tout. Et, par extension, que nous sommes des êtres vivant temporairement des expériences dans la physicalité afin de dépasser les perceptions sensorielles et retrouver la voie du coeur. Cette physicalité nous invite à évoluer, à cette période de l’histoire humaine, vers une nouvelle conscience. Nous sommes poussés par cette force invisible, la Vie, vers une évolution visant à nous offrir une expérience nouvelle plus harmonieuse et moins dualiste. »

Parcours

Née dans les années 70 dans une famille athée, j’ai vécu longtemps dans l’univers de la conscience objective alors que l’invisible ne cessait de me faire « signe »… Je me suis consacrée à diverses disciplines car j’étais curieuse et il me fallait des réponses. Attirée par la philosophie et le chant lyrique, j’ai suivi des études scientifiques en même temps qu’on m’enseignait la musique au conservatoire. Ensuite je me suis intéressée aux entreprises, aux hautes études de commerce et j’ai eu mon diplôme dans ce qu’on appelle une grande école.

En moi-même je croyais qu’un jour il faudrait réunir les sciences et la philosophie pour pouvoir évoluer. Néanmoins je ne voyais pas encore de lien entre les deux. Puis, ne pouvant plus nier l’évidence d’une autre réalité, après un voyage hors corps et des contacts inter-dimensionnels, j’ai cherché à comprendre où se cachait la véritable connaissance sur le sens de notre existence. Et pourquoi pas en pleine lumière?

Ouvrages

2015: Carte Blanche à la Lumière

2016: Réintégrer sa Flamme Jumelle

%d blogueurs aiment cette page :