Se libérer des manipulations

image1

Je choisi aujourd’hui de traiter ce sujet important à mon sens, car la manipulation est très présente dans le monde actuel. Que ce soit dans la société, le travail, la famille, les relations, les médias, etc.

Le développement personnel et spirituel, qui est un formidable outil de libération, passe inévitablement par la libération des schémas et croyances de toute sorte et bien sur, un travail sur les mémoires d’enfance.

Bien souvent, les qualités de compassion, d’humilité, la capacité à avoir foi et espoir, sont souvent développées par des êtres rescapés d’une enfance compliquée, où la sur-adaptation et la persévérance ont été, avant de devenir des qualités, de simples mécanismes de survie.

Les enfants maltraités sont plus nombreux qu’on le croit, et pour cause, ils ont eux-mêmes bien du mal à s’inclure dans cette catégorie. Plus occupés à culpabiliser à la place de leur bourreau qu’à se préoccuper d’eux-mêmes, ils ne soupçonnent même pas qu’ils puissent en être victimes.

Qu’ils aient été simplement brimés, rabaissés, ou martyrisés psychologiquement et battus dans le pire des cas, ils n’en portent pas tous les traces physiques. Cependant ils en portent des traces énergétiques. Ces êtres ont dans l’aura, et depuis l’enfance, des « trous » qui proviennent de nombreuses agressions répétées et pourtant invisibles à l’oeil nu.

Ces failles attireront inlassablement, et ce jusqu’à ce qu’ils s’en rendent compte, les mêmes schémas dans leur vie, les rendant esclaves du passé. A moins qu’un  jour, un déclic se fasse. Bien souvent c’est un événement majeur, un nouveau choc, qui viendra réveiller la victime de son sommeil artificiel.

Comment, une fois adulte, réparer de telles souffrances provoquées par le harcèlement répété, les injonctions contradictoires, mensonges, culpabilisations, le chantage affectif, où encore les menaces verbales voire physiques?

Pour se libérer il faut se résoudre à les faire remonter à la surface, il faut un jour où l’autre exprimer la peine et la colère contenues. Les exprimer de manière positive sans oublier d’utiliser son libre arbitre en demandant à la vie de reprendre ce fardeau et de le passer à la lumière de la compréhension.

Les personnes qui vous ont fait souffrir vous ont transmis la souffrance qu’elles avaient elle-mêmes reçue. Ne souhaitant pas se souvenir qu’elles ont subies de telles humiliations, de tels traumatismes, elles vous en font payer le prix tout en brandissant un déni sans faille.

C’est le cas des manipulateurs pervers narcissiques dont le profil et ses effets désastreux sont encore malheureusement trop souvent passés sous silence. Mais aussi de certaines personnes maniaco-dépressives qui ne se soignent pas et dont l’instabilité émotionnelle n’est pas sans conséquence sur l’entourage.

En tant que souffre douleur, vous héritez de toute la colère que ces personnes ont pour leur bourreau. Malheureusement, au lieu de traiter leur trauma, elles décident de se soulager en « instrumentalisant » autrui. En refusant d’être ce souffre douleur, vous les mettez face à leur propre souffrance, elles vont devoir l’affronter et leur égo risque de très mal réagir à votre égard, car celui-ci les protège de revivre cette souffrance.

Néanmoins, en les laissant seuls avec leur passé et leur propre fardeau, frustration, vous leur rendez le plus grand service au monde, vous leur offrez de faire face et se libérer. N’ayez aucune culpabilité lorsque vous agissez ainsi car c’est le devoir de chacun de surmonter sa propre souffrance. Soyez libres, ne craignez pas ce qui est en vous et osez affronter vos peurs. Ne craignez pas les excès des autres, dès lors que vous utilisez votre libre arbitre, ils n’ont aucun pouvoir sur vous…

Aurélie Pech d’Arcadie

Auteure de Carte Blanche à la Lumière et Réintégrer sa Flamme Jumelle

(si vous souhaitez transmettre ce texte, merci infiniment de ne pas le couper, ne pas modifier le contenu et de mentionner l’auteur et la source: http://bienvenueenarcadie.com)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :