Les Portes vers l’Unité

vitLe Pentacle et le Sceau de Salomon sont deux choses distinctes bien qu’elles soient toutes deux des portes, sur le chemin de l’illumination.

Le Pentacle est la représentation du Féminin Sacré et son pouvoir sur chaque être humain. La réintégration du féminin sacré fait de l’homme un être spirituellement conscient. C’est une porte vers l’équilibre de l’être incarné, celle que tout cherchant devra trouver en lui, et passer, pour pouvoir un jour se présenter devant l’autel du mariage sacré. Le Sceau de Salomon représente cette Union Sacrée entre l’être humain et le divin. C’est la porte suivante.

L’homme vit une expérimentation qui le conduit, un jour où l’autre, à chercher le chemin de son âme. Une fois sur ce chemin, il devra tendre la main à celle-ci afin qu’elle commence à s’incarner (telle la colombe qui descend). Enfin, pour que son âme séjourne dans son temple intérieur il devra réaliser les noces alchimiques du féminin et du masculin en lui-même…

Le mariage du ciel et de la terre, de l’eau et du feu. Cette réunification des contraires scelle le début d’une Alliance nouvelle des énergies en lui. Cette alliance du haut et du bas, de l’âme et du corps, marque le début d’une possible réunification à l’Esprit Saint, la Source de Vie.

sceau de salomon2Le Sceau de Salomon, c’est la pierre philosophale, la porte vers l’Unité. C’est la fin d’une vision dualiste des choses. La fin de la séparation et de la souffrance qui en découle. L’être entrevoit enfin la lumière véritable, l’unité présente en toute chose éclaire sa conscience.

A travers l’oeil unique il voit le fil conducteur qui est le lien entre toutes ces choses. La source qui orchestre le monde, l’univers et les hommes, le remplit pleinement de sa connaissance, de sa lumière, de son Amour. Si bien qu’il accède à un nouvel état de paix profonde et de joie infinie, celui de l’être illuminé.

Ce chemin à travers les portes de la conscience est d’abord le chemin de l’initié dont la représentation est la Madeleine, Magdala, qui signifie Tour, celle qui permet de voir « d’en haut ». Le chemin vers l’illumination continue avec l’adepte qui a une vision haute des choses et en qui l’Esprit Saint peut s’incarner pour éclairer la matière de sa lumière. La représentation de cela est Marie, être une Marie c’est être une prêtresse, une reine choisie par le divin. C’est l’aboutissement de la quête.

D’un point de vue alchimique l’archétype de « Marie-Madeleine » couronnée d’or est la représentation de l’Initiée devenue Adepte puis Reine, ayant fait tout ce chemin de retour à l’Unité. Une Madeleine devenue une Marie puis une Reine, incarnant alors le pouvoir divin sur Terre, tel est le chemin que nous pouvons tous emprunter en réalisant le Grand Oeuvre.

Aurélie Pech d’Arcadie.

Auteure de Carte Blanche à la Lumière et Réintégrer sa Flamme Jumelle

(merci infiniment de transmettre le texte à condition de ne pas le couper, ne pas modifier le contenu et de mentionner l’auteur et la source: http://bienvenueenarcadie.com

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :