Abraham ben Samuel Aboulafia

sage alchimiste

Abraham ben Samuel Aboulafia naquit à Saragosse en 1240, passa sa jeunesse à Tudela en Navarre. Son père lui enseigne l’étude de la Bible et de ses commentaires, de la grammaire, de la Michna et du Talmud. Il entreprend des études de médecine et de philosophie. Il rédigera même un commentaire mystique sur son Guide des Égarés.

 Il quitte l’Espagne afin de transmettre, fort de l’essence divine qui l’animait, ses connaissances. Il rédige plusieurs ouvrages prophétiques qu’il signe de noms de même valeur numérique que son vrai nom : Zacharie.

Aboulafia/Zacharie, met en jeu un concept important « desceller l’âme, enlever les nœuds qui la lient ». Ce « dé-nouage » est un moyen de retrouver l’état d’union originelle avec le divin. Ce « dé-nouage » démantèle les barrières qui séparent l’âme, d’une part, et le courant de la vie cosmique, de l’autre.

 L’âme est, en effet, confinée dans les limites de l’existence humaine et ces barrières l’empêchent de prendre connaissance du divin.

Les préoccupations du monde physique sont autant d’obstacles sur la voie de l’illumination dont il faut se débarrasser par une discipline rigoureuse sur soi même et s’engager dans la pratique de la méditation qui mène à l’union avec le divin. Toutefois, Aboulafia ne prêche pas une négation du corps. Il reconnaît non seulement que le bien-être psychologique de l’individu dépend de sa réintégration dans le monde physique.

Il faut donc aider l’âme à trouver un chemin pour percevoir plus que les formes de la nature et du monde matériel. Se débarrasser de l’excès de l’ego est l’un des premiers pas vers ce chemin; concentrer l’âme sur des sujets spirituels abstraits et aller au-delà des apparences grossières en est un autre… Selon Aboulafia, il faut trouver un objet de concentration spirituelle de l’âme afin de la guider vers le « dé-nouage des nœuds ».

Pascal d’Arcadie

(merci infiniment de transmettre le texte à condition de ne pas le couper, ne pas modifier le contenu et de mentionner la source: www.bienvenueenarcadie.com)

 

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :